Le prix Gitanjali pour Lyonel Trouillot et Poomani

Le prix Gitanjali récompense un auteur de langue française et un auteur indien (quelle que soit sa langue). Il vient d’être décerné à l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot pour La Belle Amour humaine (Actes Sud) et à l’Indien Poomani pour son roman écrit en langue tamoule Agnâdi (Crea).

Les candidats ont été récompensés respectivement par un jury francophone (composé de Gil Jouanard, Ananda Dévi et Hubert Haddad) et un jury indien (composé de David Annoussamy, Nalini J. Thampi, Urvashi Butalia et Koumarane Valavane). Le prix Gitanjali a pour but de promouvoir à la fois la langue française en Inde et la littérature indienne en France. Ainsi, le livre de Trouillot sera publié en Inde par un éditeur local ; à l’inverse, celui de Poomani sera traduit et édité par une maison française.