Salinger à découvert

Une nouvelle biographie sur Jérôme David Salinger va paraître à la rentrée, accompagnée d’un film documentaire, annonçant la parution entre 2015 et 2020 de cinq textes inédits signés Salinger et retraçant le parcours de cet écrivain anachorète.

David Shields et Shane Salerno, respectivement écrivain, essayiste, chroniqueur pour le New York Times Book Review et réalisateur, réunissent leurs recherches et leurs trouvailles sur la vie et l’œuvre de Salinger, dans un livre et un documentaire biographiques tous deux intitulés Salinger, et qui sortiront le 3 et le 6 septembre prochains chez Simon & Schuster et Weinstein Company.
Salinger, écrivain dont la production littéraire égale sa discrétion médiatique, fait aujourd’hui l’objet d’une recherche particulièrement poussée sur ses 40 années d’isolement, pendant lesquelles il ne publie aucune œuvre, et ne fait rien savoir sur sa vie personnelle.
Pendant neuf ans, David Shields et Shane Salerno se sont plongés dans la vie d’un homme qui a su échapper à la curiosité des biographes, photographes et journalistes. Le fils et l’ex-femme de Salinger, Matthew Salinger et Colleen O’Neill, propriétaires des droits d’auteurs de Salinger, avaient initialement accepté d’aider les deux biographes dans leur entreprise, avant d’imiter la retenue de leur proche, et de revenir sur leur décision. Les deux hommes ont donc parcouru cinq continents afin de rencontrer quelque 200 personnes ayant été en contact avec Salinger : ses frères d’armes pendant la Seconde Guerre mondiale, des membres de sa famille, ses amis proches et ses amours, ses voisins et ses anciens camarades de classe, ses éditeurs et ses collègues du New Yorker, et d’autres relations dont même sa famille n’avait pas connaissance… Ils sont parvenus à atteindre de nombreux documents jusque-là inaccessibles au public, dont une centaine de photographies reproduites tout au long de l’ouvrage, des lettres, des journaux…
Ils délivrent également l’existence de cinq textes non publiés qui paraîtront entre 2015 et 2020 dont une anthologie de cinq nouvelles, The Family Glass, qui s’ajoutera à celles déjà publiées sur la famille fictionnelle dans le New York Times ; un roman sur la Seconde Guerre mondiale, inspirée de la relation tumultueuse qu’il a connu avec sa première femme Sylvia - informatrice pour la Gestapo ; un ouvrage sur le Védanta, religion indoue à laquelle Salinger a adhérée les cinquante dernières années de sa vie ; un roman d’inspiration autobiographique qui selon les deux biographes « prend la forme d’un journal intime d’un agent du contre-espionnage pendant le Seconde Guerre mondiale, ainsi qu’une «révision complète» de l’histoire de Holden Caulfield, protagoniste de L’Attrape-Cœurs (1951), intitulée The Last and Best of the Peter Pans.