Colm Tóibín, Nora Webster

Colm Tóibín, Nora Webster

Célèbre pour ses portraits d'Irlandais exilés, Colm Tóibín opère un retour au pays natal avec ce roman. Comme la mère de l'écrivain, Nora Webster se retrouve veuve alors qu'elle élève encore deux grandes filles et deux jeunes fils. Au-delà d'une ode pointilliste et sans pathos à une mère courage des années 1960, le roman traverse la société irlandaise avec ce personnage féminin cherchant à s'extirper des rets moraux et trouvant un second souffle dans la musique. Moins un requiem donc qu'un pudique hymne intimiste et néanmoins révolutionnaire.

 

Nora Webster, Colm Tóibín, éd. 10/18, 428 p., 8,40 €.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous