Au XXIe siècle, quelles formes de résistance ?

Au XXIe siècle, quelles formes de résistance ?

Autrefois, la Résistance avec un grand R, c'était la lutte contre l'occupant, contre l'Allemagne nazie, au côté des Britanniques et du grand frère américain. Si j'en crois les récits de mon enfance, c'était plutôt dangereux, pour ne pas dire mortel et, quoi qu'en dise la mythologie gaullienne, pas toujours bien réparti sur l'ensemble d'une population qui comptait une bonne part de collabos et de trouillards. Ma mère, qui avait 18 ans en 1943, était infirmière dans un grand hôpital psychiatrique, une « colonie » comme on disait à l'époque, en pleine campagne berrichonne. Plusieurs fois par semaine, la nuit, elle accompagnait les médecins qui allaient, avec un pauvre brancard monté sur roue ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous