Critique

Murakami

Si vous goûtez la prose de Murakami pour son symbolisme vague et son fantastique désenchanté, L'Incolore Tsukuru Tazaki comblera vos attentes.

Éric Reinhardt

Rentrée littéraire. L’auteur du Système Victoria fait d’une épouse bafouée la belle héroïne d’un récit aussi empathique qu’ambitieux.

Rentrée littéraire. Pour son dernier roman, L’Homme de la montagne, Joyce Maynard s’est emparée d’un fait-divers de 1979 en Californie du Nord. L'enquête policière des meurtres de femmes en série est prétexte à un livre empreint de nostalgie.

Rentrée littéraire. Depuis la parution en France du Ciel de Bay City en 2009, puis des Derniers Jours de Smokey Nelson en 2012, la renommée d’écrivaine virtuose de Catherine Mavrikakis a dépassé le Québec où elle enseigne à l’université de Montréal. 

Rentrée littéraire. Une jeune femme indépendante, des orphelins mutiques et violents, un meurtrier pervers, de grands espaces américains…  À l'orée de la nuit de Charles Frazier promet une longue « nuit du chasseur ».

Dans les méandres des saisons, des poèmes en forme de confidence du poète vosgien Richard Rognet.

Le sinologue Guilhem Fabre publie une anthologie des poèmes les plus connus de Chine.

Patrick Deville

Rentrée littéraire. Malcom Lowry et Léon Trotski ne se sont jamais rencontrés, pas même à Mexico, où ils auraient pu se croiser. Ils sont pourtant ensemble dans le cœur du roman de Patrick Deville.

Orhan Pamuk en 2009

Vient de paraître Cevdet Bey et ses fils, le premier roman du prix Nobel de littérature Orhan Pamuk, publié en 1982.

Réédition. En 1983, Gore Vidal, maître du sarcasme, offrait une satire de la société américaine, Duluth, republié par les éditions Galaade.