Critique

Donna Tartt

C’est finalement avec son troisième roman que la romancière Donna Tartt a remporté le prix Pulitzer. Cet auteur américain, dont le Magazine Littéraire a déjà salué la talentueuse plume, remporte le prix dans la catégorie fiction.

Annie Ernaux

Dans L'Autre fille, Annie Ernaux écrit une lettre à sa sœur, morte à l’âge de six ans, deux ans avant la naissance de l’auteur. En 1952, elle avait découvert ce secret de famille par hasard, par une réflexion cruelle de sa mère : «Elle était plus gentille que celle-là.»

Comment cet auteur confit dans son héroïnomanie, qui sentait des insectes courir sous sa peau Le Festin nu, qui découpait, réarrangeait et recollait ses manuscrits la méthode dite du cut-up, a-t-il pu produire une oeuvre capable de parler à tous ?

William S. Burroughs

Ce roman improbable a été écrit en 1945 par deux jeunes gens qui n’avaient encore rien publié et que personne hors de leur entourage ne connaissait : Jack Kerouac, 22 ans, William S. Burroughs, 30.

Jonathan Coe

Expo 58, un gratte-papier se voit confier une mission secrète. Un roman d'espionnage hautement comique par Jonathan Coe.

Alain Sevestre

Chez Alain Sevestre, la maniaquerie est tout autant le mobile du récit que le ferment de l'écriture.

Ben Lerner

Premier roman. Après trois recueils de poèmes, Ben Lerner, 34 ans, a fait un tabac avec ce premier roman inclassable.

Camille de Toledo

Critique. À bord d’un train, un vieil homme et son fils traversent l’Europe, entre essai, poésie et fiction, XXe et XXIe siècles dans Oublier trahir puis disparaître de Camille de Toledo (éd. Seuil).

Bientôt la Saint-Valentin, découvrez les histoires d’amour de la rentrée avec notamment un livre consacré à la rencontre entre Ingrid Bergman et Roberto Rossellini, et le récit de Philippe Mezescaze lorsqu'il rencontra à l'adolescence le très jeune Hervé Guibert.

Une femme instable se réfugie dans un centre de méditation bouddhiste et fait tout pour s'en faire exclure : les affres de la culpabilité dans No Sex, le dernier roman de Tim Parks.