Critique

Avec Pas pleurer, Lydie Salvayre retrace les souvenirs d'une famille déchirée par la guerre d'Espagne.

Nous sommes en 1926, en 1933, en 1937. Comme les 30 000 réfugiés allemands venus en France, le philosophe apatride et sans papiers Walter Benjamin, petit-fils d'un industriel viennois, dort seul d'hôtel en hôtel, dans des chambres toujours plus petites, dans des lits toujours plus inconfortables.

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates renoue avec l'inspiration gothique de La Légende de Bloodsmoor. À l'université de Princeton dans les années 1980, un historien prétend percer le mystère d'une série d'événements tragiques.

Une chanteuse de cabaret à la dérive, aux abords d'une autoroute du Nord, un ouvrier agricole solitaire dans le Cantal : de saisissantes « vies minuscules », par deux romanciers.

Une vente aux enchères de la garde robe de Greta Garbo inspire à Nelly Kaprièlian un ovni littéraire.

Sans crier gare, les éditions José Corti publient un roman inachevé de Julien Gracq, qui prolonge le monde déployé dans Le Rivage des Syrtes.

Serge Joncour

Un modeste romancier parisien, en résidence d'écriture dans un bourg du Morvan, joue les détectives.

Murakami

Si vous goûtez la prose de Murakami pour son symbolisme vague et son fantastique désenchanté, L'Incolore Tsukuru Tazaki comblera vos attentes.

Éric Reinhardt

Rentrée littéraire. L’auteur du Système Victoria fait d’une épouse bafouée la belle héroïne d’un récit aussi empathique qu’ambitieux.

Rentrée littéraire. Pour son dernier roman, L’Homme de la montagne, Joyce Maynard s’est emparée d’un fait-divers de 1979 en Californie du Nord. L'enquête policière des meurtres de femmes en série est prétexte à un livre empreint de nostalgie.