Identités sexuelles

Identités sexuelles

À la recherche du genre

La Recherche de Proust isole certains signes trahissant l'homosexualité. Ce faisant, l'écrivain fait de la sexualité une composante essentielle de l'identité. Au risque des stéréotypes ? Bien plutôt pour les remettre en question.

Peut-être parce que le narrateur est si soigneux de cacher son identité, la critique a longtemps essayé de l'identifier, et en particulier de le démasquer comme homosexuel - un désir encore nourri par la tentation de voir en lui le double de l'auteur. Juif et homosexuel, Proust prêterait à son narrateur ces traits identitaires qu'on lui reconnaissait - et lui imposait donc. Or c'est le jeu des identités qui ouvre la voie à une lecture queer de La Recherche.

Prototypes proustiens : le Juif et l'homosexuel

Ayant très tôt introduit des figures de la judéité, le narrateur lie métonymiquement, dès sa rencontre avec les « hommes-femmes » ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous