EXPÉRIENCE SUR L'OBÉISSANCE ET LA DÉSOBÉISSANCE À L'AUTORITÉ

EXPÉRIENCE SUR L'OBÉISSANCE ET LA DÉSOBÉISSANCE À L'AUTORITÉ

« Un agent donne l'ordre à un autre de faire du mal à un tiers : voilà une situation courante, qui se répète comme un motif important dans les relations humaines. » Ainsi commence l'article de Stanley Milgram, psychologue qui conçut cette célèbre expérience où un prétendu scientifique ordonne à un quidam de punir un cobaye à coups de fausses décharges électriques. Michel Terestchenko et Mariane Fazzi éclairent le contexte et la postérité du dispositif, souvent modifié et répliqué, sans qu'on puisse enrayer les mécanismes de l'obéissance aveugle.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous