Jack London CROQUÉ PAR... Martin Jarrie

Jack London CROQUÉ PAR... Martin Jarrie

La vie de Jack London fut une telle aventure qu'elle a longtemps occulté son oeuvre. On peut redécouvrir les romans célèbres comme Croc-Blanc et L'Appel du monde sauvage ainsi qu'une quarantaine de nouvelles en deux volumes illustrés dans une nouvelle traduction. Né en 1876 aux États-Unis, Jack London incarne le mythe américain. Issu d'une famille pauvre, il commença à travailler à 7 ans et fut garçon de ferme, livreur de journaux, matelot, taulard, chercheur d'or, reporter de guerre, aventurier, voyageur, éleveur de bétail, avant de mourir brutalement à 40 ans. L'autodidacte s'obligeait à écrire mille mots par jour. « Commencez par vous faire un nom en publiant ce qui s ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous