Évelyne Pisier : « porte ton regard au loin »

Évelyne Pisier : « porte ton regard au loin »

Il atterrit parfois sur votre bureau un ovni littéraire, un texte qui vous laisse pantois, dont vous ne savez dans un premier temps ni que faire ni quoi penser. Vous êtes d'autant plus déboussolé que vous éprouviez une profonde admiration pour l'une des deux auteurs, Évelyne Pisier, récemment décédée, et que vous avez même la prétention d'avoir été l'un des proches dans une lointaine période de sa vie. Alors vous ouvrez ce livre écrit à quatre mains - avec Caroline Laurent -, vous lisez quelques pages, et tout revient. Et d'abord la figure lumineuse d'Évelyne Pisier.

Un roman à quatre mains ? Une tentative biographique, et même autobiographique ? Le portrait sans complaisance d'une ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous