L'humeur de… Fabrice Pliskin

L'humeur de… Fabrice Pliskin

3 juillet 2017

[...] Dans son discours, le chef de l'État, sous le nom de "part maudite", désigne notamment le passé colonial de la France et les concurrences mémorielles qui opposent et divisent les Français [...], depuis la décolonisation. Chez Bataille, la part maudite a une autre signification. La part maudite, c'est le contraire de la gestion rationnelle des richesses [...]. La part maudite, pour le dire vite, c'est la folie de la dépense, et, en particulier, des dépenses [excessives] - comme de réunir en grande pompe un congrès à Versailles par exemple ? »

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous