Du côté des Belges

La Belgique est à la fête, côté édition et côté arts. Dans La Belgique Fin de Siècle , Paul Gorceix propose un choix de romans, de nouvelles et de pièces signés Camille Lemonnier, Georges Eekhoud, Maurice Maeterlinck dont le célébrissime Pelléas et Mélisande , Georges Rodenbach, Emile Verhaeren et Charles Van Lerberghe. Dans un texte d'ouverture intitulé « La Belgique moderne », Stefan Zweig évoque la Belgique que Verhaeren situait, dans Charles le Téméraire , entre la France ardente et la grave Allemagne : « La Belgique, écrit Zweig, est un [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Thierry Bayle