À là mi-saison des Nobel

À là mi-saison des Nobel

« Une saison de Nobel » vous donne rendez-vous au Théâtre de l’Œuvre un dimanche par mois jusqu’à la fin de l’année, pour découvrir ou redécouvrir, à travers des lectures à haute voix, l’œuvre d’auteurs couronnés par la plus haute distinction littéraire. 

Après avoir relu Gao Xinjian (prix Nobel 2000) et Jean-Marie Gustave Le Clézio (prix Nobel 2008), c’est au tour de l’œuvre de Elfriede Jelinek d’être mise à l’honneur dimanche 26 novembre à 18h30 au Théâtre de l’Œuvre. Lors de cette soirée, Judith Magre donnera une lecture de Animaux, pièce de théâtre créée par Jelinek en 2007. En deux monologues, l’auteur autrichienne part du souhait d’une femme bourgeoise de se soumettre à son amant, pour dénoncer les revers d’un tel désir qui, pris au pied de la lettre, établit l’homme en tant que maître régnant sur les femmes. Elfriede Jelinek avait reçu le prix Nobel de Littérature en 2004 « pour le flot de voix et de contre-voix dans ses romans et ses drames qui dévoilent avec une exceptionnelle passion langagière l’absurdité et le pouvoir autoritaire des clichés sociaux ».

Créé en 2006 par Anny Romand, « Une saison de Nobel » est devenu un rendez-vous annuel pour le public. Cette saison 2017 se terminera sur la lecture de la pièce Couple ouvert à deux battants de Dario Fo (prix Nobel 1997) par François-Xavier Demaison et Alix Poisson, le dimanche 17 décembre à 18h30.

Alice Chomy

Photo : Elfriede Jelinek © DR ; Dario Fo © Giovanni Giovannetti/effigie