NOUVELLE VAGUE D'ÉCRIVAINS DIPLÔMÉS

NOUVELLE VAGUE D'ÉCRIVAINS DIPLÔMÉS

La création littéraire fait depuis peu l'objet d'un enseignement spécialisé à l'université. Une révolution culturelle en France.

Depuis qu'en 1936 Wilbur Schramm fonda le célèbre Iowa Writers' Workshop, à l'université d'Iowa, les ateliers d'écriture intégrés à l'université sont devenus, aux États-Unis, un passage obligé pour tout auteur de fiction : de Bret Easton Ellis à John Irving en passant par Raymond Carver, on ne compte plus les auteurs qui en ont bénéficié, avant, souvent, d'y enseigner. En France, l'écrivain est censé apprendre son métier seul, et la littérature à l'université s'aborde selon l'angle exclusif de l'analyse critique. Pourtant, le paysage évolue : influencées par les ateliers d'écriture informels qui ne cessent de se développer, les universités se convertissent peu à peu aux joies de l'écritu ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous