Précis de recomposition

Précis de recomposition

Porté par les gros tirages depuis le milieu des années 1990, l'écrivain avait fini par devenir sa propre caricature, une sorte de Diogène pour journal télévisé. Soumission a encore brouillé les lignes, soulevant la question de son positionnement politique. Un riche « Cahier de L'Herne » éclaire l'esthétique et la pensée d'un auteur toujours difficile à situer.

Il est notre écrivain le plus célèbre, et nous le connaissons si mal ! Certes, il l'admet lui-même, Michel Houellebecq n'est « pas facile à situer ». Romantique - et cependant perdu pour l'idéalisme ; lyrique - mais sceptique quant aux vertus salvatrices de la beauté ; conservateur - et néanmoins épris des utopistes du XIXe ; moderne - et attaché aux formes anciennes du roman ; positiviste - son amour pour Auguste Comte -, et cependant pessimiste (sa passion pour Schopenhauer, auquel il consacre un court essai) ; attiré par le catholicisme - mais athée... Autant de nuances irréductibles, qui échappent aux étiquettes inventées par des médias soucieux de simplification à l'intention d'écriv ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous