1 livre sur 4 détruit sans avoir été lu

1 livre sur 4 détruit sans avoir été lu

En France, un livre sur quatre est détruit avant même d'avoir trouvé un lecteur. En 2015, ce fut notamment 142 millions d'ouvrages pilonnés, d'après l'étude réalisée par Basic, Bureau d'analyse sociétale pour une information citoyenne. Les premières victimes de cette surproduction intentionnelle grâce à laquelle les éditeurs cherchent à obtenir une exposition maximale sont les livres de poche. Et les premiers complices, les grandes surfaces, plus intéressées par les ouvrages à rotation courte. Le gaspillage reste cependant moins important qu'aux États-Unis, où 40 % des livres sont pilonnés sans même avoir été lus.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous