RETOUR SUR HEIDEGGER

RETOUR SUR HEIDEGGER

Le dossier de notre précédent numéro était consacré à « l'affaire Heidegger » : jusqu'à quel point son engagement nazi entache ou contamine sa pensée. Un débat évidemment passionné (y compris dans nos pages), sur lequel deux contributeurs de ce dossier ont souhaité revenir.

Une mise au point

Georges-Arthur Goldschmidt répond à Stéphane Zagdanski

Je n'avais pas 17 mais 20 ans ; je n'ai pas reconnu la langue de Heidegger à l'« oreille » mais à l'oeil. Je le remercie d'avoir lu Un destin ; d'autre part, quant à la médiocrité et ceux qui l'incarnent aux yeux de Heidegger, je n'ai fait que le citer en termes plus directs.

Heidegger, l'Occident et les langues

par Emmanuel Faye

Le Magazine littéraire de février 2017 fera date. Pour la première fois dans un magazine culturel, un dossier sur Heidegger s'est ouvert au débat contradictoire et a do ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous