Une nouvelle pour vous

Une nouvelle pour vous

En France, « la nouvelle ça ne marche pas ! » Ce n'est pas nouveau comme idée. Encore fallait-il être capable d'en faire une nouvelle. Histoire de retourner habilement le poncif. Pour déstabiliser l'adversaire, bousculer les habitudes. Avec humour, avec malice. Avec délicatesse, pour ne vexer personne, Roger Grenier pose ce principe élémentaire : s'il a plaisir à en produire, pourquoi y aurait-il de la gêne à les consommer, s'en régaler, s'en amuser ou s'en attrister. Tous les tons sont autorisés. Il commence par montrer un petit personnage qui a pour seule ambition d'en écrire une centaine. Un écrivain auquel, parce qu'il est étiqueté forme brève, on indique de petits sujets, comme autan ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous