Une orgie dans un train fantôme

Une orgie dans un train fantôme

Inédit jusqu'en 2014, le premier roman potache de Gary, écrit à l'âge de 19 ans, est une farce macabre et obscène.

Cela se sait peu, mais Romain Gary a fait chanter L'Internationale à Dieu. Il a aussi conté le viol d'une statue de Jeanne d'Arc (qui dut être remplacée car on ne pouvait plus l'appeler pucelle), l'envol d'une pissotière miraculeuse, et a décrit « une vache, assise à une table, qui écoutait de la musique et pleurait, en se branlant les pis ». On n'est pas sérieux quand on a 19 ans... À cet âge, Roman Kacew, étudiant en droit, écrivait son premier roman, Le Vin des morts. Une pantalonnade gothique, éthylique et comique, que l'édition de son temps ne trouva pas à son goût. Le jeune auteur en fut durablement blessé. Le manuscrit, signé Roman Kacew, resta inédit jusqu'à ce q ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous