À la une

Encore lui ? Y aurait-il donc encore du jus, du venin, du sérum de vérité (le liquide que vous voudrez) dans cette carcasse, deux cents ans après sa mort ? Eh bien oui, de Sade nous ne pouvons nous débarrasser.

Actualités
  • Ce mercredi 22 octobre, le jury du prix Femina 2014 a dévoilé sa dernière sélection avant de décerner le prix le 3 novembre.

  • Dossier: Que faire de Sade. Le marquis n'est pas incidemment devenu un objet théorique au XXe siècle, si versé dans l'horreur et la destruction de masse. Trente après sa disparition, hommage à François Truffaut. Trois films par jours, trois livres par semaine: telles étaient les doses nécessaires au jeune Truffaut. Cette passion conjointe ne s'est jamais démentie et ne se cantonne pas aux nombreuses adaptations qu'il a signées.

  • Éditorial. La Place de l’Étoile, le premier roman de Patrick Modiano, fut publié en 1968. Il était alors âgé de 23 ans, j’en avais 10 de moins.

  • Patrick Modiano

    Hors-série. La timidité du personnage public fait parfois oublier que Patrick Modiano fut bien un auteur contemporain de 1968 : ses premiers livres remettent en cause les fondements de la culture française, selon lui responsables de Vichy.

  • La deuxième édition des Journées musicales Marcel Proust nous plonge, le temps d'un week-end à Cabourg, dans l'univers de Marcel Proust.

  • Paul Valéry avait pour Baudelaire une admiration teintée de sévérité.

  • Ma Jian

    Entretien. Installé à Londres depuis la fin des années 1990, Ma Jian est l'une des grandes voix dissidentes de la littérature chinoise contemporaine. Rencontre à l'occasion de la parution de La Route sombre, un texte tout de violence et d’espoir sur les ravages de la politique de l’enfant unique.

  • En grandes lettres, au-dessus d'un jeune nageur plongeant dans un lac, l'affiche de l'édition 2014 du Festival des littératures européennes de Cognac invite le public et les écrivains à faire un «Balkans en avant».

  • Une chanteuse de cabaret à la dérive, aux abords d'une autoroute du Nord, un ouvrier agricole solitaire dans le Cantal : de saisissantes « vies minuscules », par deux romanciers.

  • Une vente aux enchères de la garde robe de Greta Garbo inspire à Nelly Kaprièlian un ovni littéraire.

  • Sans crier gare, les éditions José Corti publient un roman inachevé de Julien Gracq, qui prolonge le monde déployé dans Le Rivage des Syrtes.

  • Journal des écrivains et des livres, journal de tous les écrivains et de tous les livres, notre Magazine littéraire – le vôtre d’abord, car il appartient avant tout à ses lecteurs – n'a jamais eu dans sa longue histoire (et n'aura d’ailleurs jamais) de positionnement politique.

  • Auréolé de son prix Nobel, Patrick Modiano a donné jeudi, à 16h30, dans les locaux des éditions Gallimard, une conférence de presse. Un exercice difficile pour l’auteur, peu habitué à s’exprimer en public, et qui semble une répétition utile du discours qu’il devra prononcer, dans deux mois, devant l’Académie suédoise. Voici quelques déclarations tirées de ce moment plein d’émotion et d’hésitations modianesques…

  • Patrick Modiano

    Les rumeurs annonçaient Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014. L'Académie suédoise vient de lui décerner le Nobel pour «son art de la mémoire qui lui a permis de saisir ce que la destinée humaine a de plus insaisissable et a révélé la vie durant l'Occupation». Entretien avec l'écrivain réalisé en 2009 à l'occasion du dossier que le Magazine Littéraire lui avait consacré.

  • Vidéo. En novembre 2012, Bruno Racine, président de la BnF, et Laure Adler, invitaient Patrick Modiano pour L'Herbe des nuits (éd. Gallimard).