À la une

Portrait de l'homme qui, à propos de Dieu, affirmait : «Le vieux ne joue pas aux dés».

Actualités
  • La couronne et les épines... Le grand romancier péruvien Mario Vargas Llosa a reçu le prix littéraire Pedro Henríquez Ureña, décerné en République Dominicaine. Or, ce choix a suscité l’ire des autorités politiques du pays.

  • La prétendue «réforme» de l'orthographe, qui annonçait notamment la disparition de l'accent circonflexe, a fait beaucoup de bruit. Après quelques jours de polémique, l'Académie française est passée à l'offensive. Les modifications avaient été préconisées en 1990 mais n'avaient jamais été appliquées. «C’est dans l’intérêt des générations futures de toute la francophonie qu’il est nécessaire de continuer à apporter à l’orthographe des rectifications cohérentes et mesurées qui rendent son usage plus sûr, comme il a toujours été fait depuis le XVII e siècle», était-il annoncé dans le texte où l'on apprend que désormais un cure-dent et un crache-flamme ne prendront plus de 's' au singulier.

  • L'écrivain est d'autant plus meurtri par le déchaînement de la guerre qu'il considérait l'Europe comme sa seule « vraie patrie » et un modèle de civilisation. Sa haute culture et son ardeur pacifiste lui ont sans doute fait sous-estimer les rancoeurs et les obscurantismes du Vieux Continent.

  • Une campagne électorale ne va pas sans projets et promesses. Les idées salvatrices fleurissent, de nouvelles institutions sont prévues. Tout en suggérant de réduire «drastiquement» adverbe suggérant une volonté inflexible les dépenses de l'Administration, on jure d'administrer mieux.

  • Le site The Composites s’applique à réaliser des portraits robots des personnages de roman, réalisés à partir des descriptions des auteurs. Attention toutefois, le charisme de certains protagonistes en prend un coup.

  • En juillet 2006, un incident à la frontière israélo-libanaise déclancha un conflit entre les deux pays. Comment ont réagi les écrivains libanais face à la guerre qui s'est abattue sur leur pays ? Entre engagement militant et volonté de se situer au-delà des clivages politiques, chacun tente de trouver sa place et de faire entendre sa voix. Témoignages.

  • En politique, la gauche n'est pas toujours adroite, mais la droite est souvent gauche. Les mots se jouent des idées, de la politique et de nous tous. Ils s'en jouent, et surtout ils s'en moquent.

  • En février 1916, le mouvement Dada naissait au Cabaret Voltaire à Zurich. Tandis que l'Europe se déchirait dans l'un des plus grands conflits du XXe siècle, des jeunes gens en révolte inauguraient une approche artistique inouïe.

  • Agnès Desarthe a été choisie pour présider la 42e édition du prix du Livre Inter 2016.

  • La Nouvelle Revue Française (NRF) entame sa petite révolution et entre dans l’ère numérique. Ce ne sont pas moins de 930 numéros qui se retrouvent ainsi sur le web.

  • Un bilan de la consommation des produits culturels en France a été réalisé par l'institut GFK : le secteur du livre est en tête devant les jeux vidéos, la vidéo et la musique.

  • Camille Laurens fait miroiter amours, jalousies et duperies à l'heure des réseaux sociaux.

  • L’écrivain turc Orhan Pamuk accuse l’Europe de complaisance envers la Turquie dans un entretien au journal quotidien turc Hürriyet, paru le 31 janvier.

  • Pour sa 44e édition, l'entrée à la Foire du livre de Bruxelles - qui aura lieu du 18 au 22 février - sera gratuite.