À la une

Le prix Interallié, dernier prix de la rentrée littéraire, récompense un premier roman : Karpathia de Mathias Menegoz aux éditions P.O.L.

Actualités
  • Pour la première fois, un salon du livre haïtien ouvrira ses portes à Paris du 29 au 30 novembre.

  • Ce jeudi 13 novembre, le prix Flore a été attribué à Aurélien Bellanger pour son roman L’Aménagement du territoire (Gallimard). 

  • Ce jeudi 13 novembre, les noms des quatre finalistes pour le prix Interallié sont tombés. Alors que l’actualité littéraire a été marquée par la non sélection du Royaume d’Emmanuel Carrère, un autre absent pourrait tirer son épingle du jeu : Éric Reinhardt.

  • Jean-Hubert Gailliot remporte le prix Wepler-Fondation La Poste pour son roman Le Soleil (éd. de l’Olivier).

  • Ils étaient deux à rester en lice pour l’obtention du prix Décembre. La psychanalyste et historienne Elisabeth Roudinesco a été préférée à l’universitaire Paul Veyne par le jury pour sa biographie Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre (éd. Seuil). 

  • Lydie Salvayre

    Le jury du prix Goncourt couronne Lydie Salvayre pour son roman Pas pleurer (éd. du Seuil). La lauréate a été désignée au cinquième tour à six voix contre quatre pour Kamel Daoud. À 66 ans, elle est la onzième femme à obtenir le Goncourt.

  • Avec Pas pleurer, Lydie Salvayre retrace les souvenirs d'une famille déchirée par la guerre d'Espagne.

  • David Foenkinos

    Charlotte de David Foenkinos a remporté le prix Renaudot. Le prix Renaudot essai a été décerné à Christian Authier pour De chez nous (Stock) et le prix Renaudot poche à Florence Seyvos pour Le Garçon incassable (Points).

  • Walter Benjamin

    Diaporama. Frédéric Pajak a obtenu le prix Médicis Essais pour le troisième volume de son ouvrage illustré Manifeste incertain (éd. Noir sur Blanc), qui suit les pas du philosophe allemand Walter Benjamin et du poète américain Ezra Pound, pendant la Seconde Guerre mondiale.

  • Nous sommes en 1926, en 1933, en 1937. Comme les 30 000 réfugiés allemands venus en France, le philosophe apatride et sans papiers Walter Benjamin, petit-fils d'un industriel viennois, dort seul d'hôtel en hôtel, dans des chambres toujours plus petites, dans des lits toujours plus inconfortables.

  • Antoine Volodine

    Le Prix Médicis est attribué à Antoine Volodine. Avec son livre Terminus radieux (éd. du Seuil), l’auteur remporte le troisième prix littéraire de sa carrière. Frédéric Pajak obtient le prix Médicis essais pour le troisième volume de son Manifeste incertain (éd. Noir sur Blanc) et Lily Brett le prix Médicis romans étrangers pour Lola Bensky (éd. La Grande Ourse).

  • Archives. Depuis vingt-cinq ans, Antoine Volodine invente une dimension parallèle où flottent tous les spectres du XXe siècle.

  • Le prix Virilo, véritable ovni des prix littéraires, vient d’annoncer le résultat de ses délibérations. Et cette année, le lauréat est … Monsieur Personne !

  • Du 6 au 8 novembre, la Fondation Calouste Gulbenkian, en partenariat avec la Maison de la Poésie, accueillera un colloque sur Jacques Derrida pour le dixième anniversaire de la mort du philosophe.

  • Yanick Lahens

    Le jury du prix Femina vient d’annoncer les lauréats. L’Haïtienne Yanick Lahens est couronnée pour Bain de lune (éd. Wespieser), dans la catégorie essais, il s’agit de Paul Veyne pour son ouvrage, Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas (éd. Albin Michel). Dans la catégorie roman étranger, c’est l’israélienne Zeruya Shalev, qui est distinguée pour Ce qui reste de nos vies (éd. Gallimard).